Ligue 1 Salam : (J23) : Le classico Horoya AC vs ASK interrompu. Que risque le Club de Kaloum ?

0
98

Le Horoya AC recevait l’AS Kaloum ce mercredi 20 avril 2022 au compte du dernier match de la 23ème journée du championnat national de ligue 1 Salam au stade du 28 septembre. Un match interrompu avant le temps réglementaire alors que le Club de Matam menait (1-0).

Ce classico démarre avec un rythme très élevé dû à l’engagement des deux formations, à la demie heure de jeu, le Horoya AC se procure d’une situation sur le côté droit avec Issaka Samaké qui trouve Boniface Haba sur le côté gauche qui ouvre le score à la 34ème minute de jeu (1-0). C’est sur ce score que le deux équipes vont rejoindre les vestiaires.

En début de seconde période, les deux reviennent avec la même volonté de livrer un spectacle de haut niveau et subitement les supporters de l’Association Sportive de Kaloum commencent à jeter des cailloux sur la pelouse. Malgré l’intervention des responsables du club de la presqu’île de Kaloum pour calmer les ardeurs de ses fans surexcités, le scénario se poursuit pendant près de 15 minutes, ainsi l’arbitre de la rencontre en commun accord avec le commissaire du match décide de mettre fin à la rencontre.

Pourtant l’article 58 du règlement de la compétition est clair, « Tout club dont les joueurs,les supporters ou un groupe d’individu dont il bénéficie directement ou indirectement des services quel qu’en soit le recevabilité du match, auront empêché ou interrompu le déroulement d’un match, aura match perdu trois (03) buts à zéro (0) et payera une amende de trois Millions (3.000.000) de Francs Guinéen sans préjudice de l’application d’autres sanctions éventuelles sous réserve de l’appréciation de la LGFP ».

Si cet article est appliqué à la lettre, non seulement l’AS Kaloum risque une grosse sanction mais le Horoya AC pour sa part serait sacré champion pour la saison 2021-2022, avant même la fin de la compétition, avec 57 points, le Club de Matam ne peut plus être rejoint par ses adversaires.

Ainsi , comme les autres années précédentes,le Horoya AC remporte son 20ème titre de champion (8ème d’affiliée), et évoluera en ligue des champions Africaine la saison prochaine.

Mamoudou Diallo