Conf de Presse: Motsepe: « Mon obligation en tant que président de la CAF est de promouvoir le football dans chaque pays africain ».

0
347
Le président de la CAF, Patrice Motsepe, a tenu une conférence de presse au complexe sportif Mohamed VI à Salé, au Maroc, après la conclusion de la réunion du comité exécutif de la CAF qui s’est tenue le vendredi 16 juillet 2021.

Sur les aspects financiers et managériaux

« Nous devons prendre des mesures urgentes pour faire face aux défis financiers auxquels nous sommes confrontés. Je suis convaincu que notre objectif sera atteint.

« Nous avons reçu le rapport final de PWC, et l’accent a été mis sur l’adhésion de la nouvelle direction de la CAF aux meilleures pratiques en termes d’aspects financiers, de gouvernance et de gestion.

« Le rapport de PWC souligne notre engagement à faire de la CAF une organisation qui a besoin d’un partenariat avec le secteur privé à travers les associations membres et les zones pour s’assurer que notre administration du football est compétitive à l’échelle mondiale.

« Il y a un processus continu d’embauche de nouvelles personnes efficaces pour rendre la CAF compétitive à l’échelle mondiale.

« En ce qui concerne les prix en argent de nos compétitions, nous devrions les augmenter afin de rendre nos compétitions plus compétitives à l’avenir.

« J’ai assisté aux congrès de l’UEFA et de la CONCACAF pour identifier certaines des mesures que nous devrions prendre pour nous assurer que le football africain est à son meilleur. »

Conférence de presse du président de la CAF 16 juillet 2021

Sur la finale de la Ligue des champions de la CAF TotalEnergies

« Nous avons un grand match demain. Kaizer Chiefs est une grande équipe et je suis heureux qu’ils soient en finale. Nous sommes également fiers d’Al Ahly, de sa direction et de son entraîneur. Je souhaite bonne chance aux deux parties.

Sur le développement du football

« La CAF a l’obligation de développer le football sur tout le continent. Le football est pour tout le monde, mais surtout pour les pauvres, et cela fait partie de nos obligations premières.

« Mon obligation en tant que président de la CAF est de promouvoir le football dans chaque pays africain. Nous veillerons à ce que le développement du football se passe bien et que chaque fan de football en Afrique puisse regarder les matchs.

«Nous avons des défis avec les équipes qui voyagent pour les jeux. Nous voulons que tous les clubs et équipes nationales en Afrique sachent que nous sommes conscients de tous ces défis.

« Nous voulons rassembler tous les peuples du continent pour l’avenir du football africain, ainsi que le développement social et économique du continent.

Conférence de presse du président de la CAF 16 juillet 2021....

Sur la Super Ligue Africaine

«Nous avons discuté de la Super League africaine, et de nombreuses sociétés de radiodiffusion ont exprimé leur souhait d’en faire partie. Le comité interclubs évalue la situation et conseillera de manière inclusive afin que chaque pays d’Afrique bénéficie de ce projet. Les bénéfices de la Super League africaine seront partagés dans les 54 pays du continent.

« Nous ne pouvons rien faire qui exclue notre peuple. Le football est pour tout le monde et nous avons l’obligation de le garder disponible pour les pauvres. Cette nouvelle Super League de la CAF est inclusive. Le comité Interclubs formulera les critères et les détails des règles pour en faire un succès. Ce que je peux confirmer, c’est que tous les pays seront inclus. C’est une initiative de base et chaque pays en fera partie. »

Source : cafonline.com